METALLURGIE: Convention Collective en DANGER

Rédigé le 19/03/2021



 

Par la disparition des conventions collectives de la métallurgie, l’UIMM (patronat de la
métallurgie) envisage de rayer un siècle de construction de droits et conquis sociaux.
Ces
conventions constituent pourtant la protection sociale des salariés de la branche
(Ingénieurs, Techniciens, Cadres compris) et les garanties collectives que tout employeur de
la métallurgie doit respecter : classification, rémunération, temps de travail, protection
sociale, formation, conditions de travail
, etc.

De l’aveu même de l’UIMM, cette négociation est qualifiée de « rupture sociétale » ! L’UIMM
met la pression pour mettre les textes en signature d’ici mai 2021. Mais cette négociation
n’est pas encore terminée !

Pour la CGT, les points de ruptures sont nombreux parmi les neuf thèmes (chapitres) que
compte cette nouvelle convention unique. A savoir :

La classification : c’est la pierre angulaire de cette nouvelle convention : ce n’est plus le
salarié qui est classé mais le poste
qu’il occupe ! C’est une négation complête des savoirs et
des savoir-faires acquis par les salariés dans leur carrière. Cette classification sera laissé à la
seule main de l’employeur. Cela aura pour conséquences : paiement au poste, fin du statut
cadre, fin du lien entre le diplôme et le classement minimum garanti
(ex : niveau II pour les
cadres) et donc fin d’un salaire minimum ! Les salariés pourront ainsi voir leur salaire évoluer
en dents de scie c’est-à-dire subir un réel déclassement ! Dès lors, comment se projeter dans
sa vie (achat immobilier etc) ?

La rémunération : l’enjeu est la fixation des salaires minimums définis par niveau de
classification de poste et la refonte des primes : disparition de la prime d’ancienneté,
« simplification » des primes de compensation (salissure, panier, vacances, etc).

La protection Sociale : ce thème vise à supprimer les jours de carence, la cotisation
patronale pour les cadres (1,5%) en place depuis 1947, et à modifier la prévoyance des
risques lourds et la couverture des anciens salariés (retraités).

Venez à la présentation sur la convention collective le
vendredi 19 mars à 12h30 (Google Meet) :

https://meet.google.com/mjs-zxhy-whi

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de notre
fédération : https://cutt.ly/qzNHEaH, avec les textes déjà
mis en réserve. Il faut le lire pour le croire…

Mail syndicat.cgt@airbus.com
Sites http://airbusce.reference-syndicale.fr/
https://www.cgt-airbus-toulouse.fr/

facebook @cgtairbus
twitter @cgtairbus


METALLURGIE, Convention Collective en DANGER.pdf METALLURGIE, Convention Collective en DANGER