Solidarité à durée indéterminée avec les actionnaires!

Rédigé le 22/01/2021


+8%  

Avec l’accord “fonds de solidarité pour les salariés” le montant des indemnités perçues par les salariés en chômage partiel passe de 84 % à 92 % du salaire net.

Dans sa grande générosité, la direction d’Airbus qui (officiellement) oeuvre depuis toujours au bien-être de ses employés autorise les salariés à financer eux-mêmes leur propres indemnités (qui du coup n’en sont plus vraiment). Il faudra donc désormais travailler gratuitement pendant un jour férié par an. Quelle chance!

Pour la CGT cet accord pose plusieurs problèmes à commencer par sa durée d’application au regard de l’utilisation des fonds :

 



Et non vous ne rêvez pas! Seules les dispositions d’utilisation ont une durée déterminée. Au-delà du 31 décembre 2022, nous continuerons de travailler gratuitement les jours fériés mais l’entreprise n’aura plus aucune contrainte sur l’utilisation de cet argent (qui est en fait notre salaire).


Ensuite, un jour de travail non payé c’est 9M€ d’économie de masse salariale, mais surtout cela génère près de 18M€ de valeur ajoutée, et seulement 6M€ seront redistribués aux salariés tant que l’activité partielle de longue durée est en place, après c’est cadeaux !

La solidarité ça rapporte …
… surtout aux actionnaires !

Le 4 février tous dans l’action par la grève et la manifestation pour l’emploi, les salaires et les retraites !

Mail syndicat.cgt@airbus.com
Sites http://airbusce.reference-syndicale.fr/
          https://www.cgt-airbus-toulouse.fr/

facebook @cgtairbus
twitter @cgtairbus


Solidarité à durée inderterminée avec les actionnaires Solidarité à durée inderterminée avec les actionnaires