COVID-19 : LA DIRECTION AIRBUS DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITÉS !

COVID-19 : LA DIRECTION AIRBUS DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITÉS !

Rédigé le 18/03/2020


La direction Airbus annonce la suspension provisoire des activités de production et d'assemblage et souhaite reprendre une activité "normale" le 23 mars. C'est une attitude irresponsable qui va à l'encontre du respect des mesures barrières exigés par le gouvernement.

Peugeot, Renault et Michelin ont pris la décision de fermer leurs sites industriels, pourquoi Airbus hésite à le faire? Partout les compagnies aériennes suppriment des vols à l’exemple d’Air France-KLM qui annonce une réduction de ses capacités de 70% à 90% lors des deux prochains mois. Quelle urgence y a-t-il à produire et livrer des avions qui resteront cloués au sol?

La direction Airbus doit prendre ses responsabilités pour garantir la protection des salariés mais aussi celle des populations qui entourent les sites industriels de l'entreprise.

La CGT demande l’arrêt de tout ce qui n’est pas vital pour le maintien de l’appareil industriel et de la maintenance opérationnel jusqu'à la sortie de crise.

La CGT demande également à la direction Airbus d’exercer sa responsabilité sociale en s’assurant de la mise en œuvre de ces dispositions sur toute sa chaine de sous-traitance et fournisseurs impactée par la crise.

La direction veut imposer aux salariés la prise d’ACT jusqu’au lundi 23. La CGT demande à Airbus de prendre en charge le maintien des salaires à 100%, dès aujourd’hui et jusqu’à la sortie de crise. Airbus en a largement les moyens, comme le montre la provision de 3,6 milliards d’€ qui doit servir à payer ses amendes record.

Airbus doit participer à « l’effort de guerre » contre le COVID-19


COVID-19 - Responsabilité Airbus - 17032020.pdf COVID-19 - Responsabilité Airbus - 17032020