Elections professionnelles 2019 : ATTENTION, tout change!

Elections professionnelles 2019 : ATTENTION, tout change!

Rédigé le 13/06/2019

La réforme du code du travail a modifié en profondeur les trois instances de représentation des salariés qui fusionnent en une seule instance :



Après les élections de 2019, le Comité Social et Economique (CSE) remplacera les CE. DP (Délégués du Personnel) et CHSCT (Comité d'Hygiène Sécurité des Conditions de Travail). Beaucoup moins d'élus, moins de moyens mais toujours autant de missions.

L'autre changement majeur, c'est que les accords d'entreprise peuvent maintenant être plus défavorables que la loi ou la branche de la Métallurgie.

Les élections professionnelles se dérouleront dernier trimestre 2019 dans les sites du groupe AIRBUS pour choisir ses élu-e-s et le poids des syndicats pour la signature des accords.

Un Vote, DEUX conséquences : 



Suivi économique et social :

La   financiarisation   de   notre   industrie   conduit   aux réductions des investissements e​t à la R&D. Les élus CGT se   mobiliseront   pour   l’ouverture   d’une 3ème ligne d’assemblage   A320   en   France   et   le   lancement   de nouveaux programmes.

 

Santé et Conditions de travail :

Les élus CGT sont spécialement formés et impliqués sur ces sujets. Le CHSCT disparaît, toutefois les conditions de travail sont la priorité de la CGT qui œuvrera via le CSE. Il n’y a pas à transiger avec la sécurité et la santé!

 

Gestion des activités socio-culturelles :

Ces activités sont très importantes et font globalement la satisfaction des salariés. Dans les CE gérés par la CGT dans Airbus, les prestations sont de qualité, pour toutes et tous. La CGT propose, dans l’unité syndicale la plus large, la poursuite des activités socio-culturelles.

 

Défense individuelle des salariés :

En cas de difficulté (carrière, salaire, harcèlement, …), c’est mieux d’avoir confiance en la personne chargée de vous accompagner.  La CGT est au service des salarié-e-s.



Depuis les lois El Khomri et Macron les accords signés peuvent être plus défavorables que la loi et même que le contrat de travail !

Temps de travail, rémunération, prévoyance… autant de sujet où les syndicats qui représentent plus de 50% des votants peuvent signer des accords régressifs.

Des exemples existent déjà au niveau de la branche métallurgie avec l’introduction du CDI de chantier et sur l’organisation du travail dans certaines entreprises du groupe Airbus !

La CGT s’inscrit dans le progrès social. En  votant CGT, pas de surprise : vous aurez l’assurance que les accords négociés n’iront pas en dessous de la loi, de la convention collective ou de votre contrat de travail.

 

La CGT signe des accords … quand ils sont bons pour les salarié-e-s



Télécharger le tract via le lien ci-dessous :


Tract élections pro.pdf Tract élections pro